in

Équipe de la saison 2019/20 de la Ligue du golfe Persique: Igor Coronado et Kodjo Fo-Doh Laba, mais les Emiratis dominent


La saison 2019/20 de la Ligue du golfe Persique n’est pas officiellement terminée, mais compte tenu de la suspension en raison du coronavirus jusqu’en août au plus tôt, sa poursuite – si elle reprend – ressemblerait presque à une nouvelle mini-campagne pour cocher les sept appareils restants .

En tant que tel, il semble juste de reconnaître les joueurs qui ont admirablement performé au cours de la campagne normale.

Voici ce que notre équipe de la saison, avec l’aide de Opta et Wyscout, ressemble à:

GARDIEN DE BUT: KHALID AL SENANI (AL DHAFRA)

Cela a été une longue attente pour Al Senani de s’établir comme un No1 de bonne foi.

Mais une deuxième saison entre les bâtons à Dhafra a montré pourquoi le joueur de 30 ans est bien plus qu’un simple remplaçant d’Ali Khaseif à Al Jazira. Les statistiques montrent que le skipper a fait face à un record de 103 tentatives, ce qui ouvre la voie avec 79 arrêts.

S’il avait montré une quelconque faiblesse, les Western Knights seraient loin de leur sixième place actuelle.

Khalid Al Senani (UAE Pro League).

Khalid Al Senani (UAE Pro League).

ARRIÈRE DROIT: SAEED JUMAA (AL AIN)

La chaîne de production d’Al Ain continue de créer des talents haut de gamme.

Juma, 21 ans, avait déjà flirté avec la première équipe d’Al Ain. Mais 2019/20 a été le moment où il est devenu un partant incontesté du club le plus décoré des Émirats arabes unis.

Un taux de réussite au dribble de 60,9% indique sa compétence d’attaque, tandis que son vainqueur à la 96e minute le jour de l’ouverture contre Ittihad Kalba est inoubliable. Ces réalisations rendent l’ambivalence continue de la partie nationale émirienne envers lui de plus en plus perplexe.

Saeed Jumaa (UAE Pro League).

Saeed Jumaa (UAE Pro League).

CENTRE-ARRIÈRE: MOHAMMED MARZOOQ (SHABAB AL AHLI DUBAI CLUB)

Marzooq a joué un rôle intrinsèque dans la meilleure défense de la ligue.

Le joueur de 31 ans est en compétition pour tous les ballons, que ce soit au sol ou en l’air. Son succès a même vu une série de départs pour les EAU lors de la Coupe du Golfe d’hiver, après plus d’un an à l’extérieur.

Les dirigeants Shabab Al Ahli offrent un contraste enviable entre leur robuste robuste ex-Al Shabab et le Walid Abbas chevronné.

Mohammed Marzooq (UAE Pro League).

Mohammed Marzooq (UAE Pro League).

CENTRE-DOS: GLAUBER (AL NASR)

L’adaptation de Glauber des Botafogo Under-20s au football de première équipe à Nasr a été transparente.

Le Brésilien est resté à l’avant-garde des jeunes étrangers admis à la compétition par des changements de règlement pour 2019/20. Un impressionnant 17 départs sur 19 matches de haut niveau a suivi aux côtés du vétéran Mohammed Ali Ayed, dont la tâche est de gérer les problèmes physiques pendant que son plus jeune collègue construit.

Les champions de la Coupe du golfe Persique ont un joyau de 19 ans entre les mains.

Glauber (UAE Pro League).

Glauber (UAE Pro League).

GAUCHE: YOUSEF JABER (SHABAB AL AHLI DUBAI CLUB)

La surprise de bienvenue a accueilli le retour du défenseur à feuilles persistantes au stade Rashid.

Jaber, 35 ans, devait ajouter de la profondeur à son retour à Dubaï après neuf ans à Bani Yas. Au lieu de cela, il a marqué deux buts et cinq passes décisives pour l’équipe n ° 1 du pays, remportant également un rappel dans les rangs des Émirats arabes unis pour la Coupe du Golfe de novembre après sept ans d’absence.

Un autre fait saillant individuel est venu avec sa tête intelligente, dans une défaite étroite, contre le vainqueur de la Ligue des champions de l’AFC 2019, Al Hilal.

Yousef Jaber (UAE Pro League).

Yousef Jaber (UAE Pro League).

MILIEU DE DÉFENSE: ABDULLAH RAMADAN (AL JAZIRA)

Le football finement calibré de Jazira est redevable à l’entraînement néerlandais de Marcel Keizer – et le Ramadan est un exemple de cette approche.

Le joueur de 22 ans est, à la fois, habilement en possession – voir le ravissant ballon de balle à Ali Mabkhout dans la mutilation 5-1 d’Al-Wasl en décembre – et fournisseur d’une couverture efficace pour la défense de la fierté d’Abu Dhabi. Cette compréhension le distingue des autres, gagnant une percée avec les Émirats arabes unis.

Un talent épanoui qui ne peut que s’améliorer d’ici. Surtout avec le milieu de terrain expérimenté d’Afrique du Sud Thulani Serero à ses côtés.

Abdullah Ramadan (UAE Pro League).

Abdullah Ramadan (UAE Pro League).

CENTRE MIDFIELD: LAHEJ AL NOFALI (HATTA)

Un footballeur qui a prouvé l’adage qu’il n’est jamais trop tard.

Al Nofali, 30 ans, a à peine causé une ondulation sur 24 apparitions lors du précédent séjour de haut vol de Hatta de 2016-18. Le temps passé dans la ligue de première division était, clairement, bien utilisé.

Le milieu de terrain incessant a été une force catalyseur dans le milieu de terrain de Tornado, fournissant à l’industrie de s’associer à l’art de Daniel Amora.

Le coup de tête de février pour voler un match nul 1-1 contre son compatriote Khor Fakkan pourrait encore être un moment clé dans la lutte contre la relégation. Un transfert gratuit vers Shabab Al Ahli pour 2020/21 est largement mérité.

Lahej Al Nofali (UAE Pro League).

Lahej Al Nofali (UAE Pro League).

AILE DROITE: BANDAR AL AHBABI (AL AIN)

A jalonné une solide revendication pour être considéré comme le meilleur interprète du Moyen-Orient en 2019/20.

Un rythme implacable avec le ballon aux pieds de l’international des Émirats arabes unis et une précision punitive avec des centres ont connu 12 passes décisives marquées en 17 sorties de haut vol. Le joueur de 29 ans a déjà égalé les meilleurs résultats de l’AGL en 2018/19, tout en étant plus que les pionniers actuels de la Saudi Professional League et de la Qatar Stars League.

Bandar Al Ahbabi (UAE Pro League).

Bandar Al Ahbabi (UAE Pro League).

ATTAQUER LE MILIEU: IGOR CORONADO (SHARJAH)

Une campagne stop-start pour le premier joueur étranger de 2018/19 n’a pas pu empêcher sa qualité durable de briller.

La blessure de décembre sur le devoir de la Coupe du Président pour le joueur de 27 ans a gravement entravé la défense du titre de Sharjah, ainsi que la limitation d’une contribution individuelle de sept buts et six passes décisives en 11 sorties de l’AGL. Cela correspond à un toutes les 79,4 minutes.

Le Brésilien était également à son meilleur niveau avec un doublé lors de la victoire 3-2 contre Al Ain en octobre.

Igor Coronado (UAE Pro League).

Igor Coronado (UAE Pro League).

AILE GAUCHE: KHALID BAWAZIR (AL DHAFRA)

Une riche promesse a finalement été tenue par le jeune homme de 24 ans.

L’ancien attaquant d’Al Wasl et d’Al Wahda a coupé des pans des défenses de l’opposition en tant que large meneur de jeu dans la formation 5-4-1 des Western Knights. Sa production de sept passes décisives est un record en carrière, quatre de plus – déjà – que celles de 2018/19.

Le rappel de janvier dans un camp d’entraînement des EAU, pour la première fois en deux ans, a été mérité. Cela fait suite à un rôle dévastateur dans le démantèlement 3-1 de décembre des détenteurs de Sharjah.

Khalid Bawazir (UAE Pro League).

Khalid Bawazir (UAE Pro League).

STRIKER: KODJO FO-DOH LABA (AL AIN)

L’international al-Ain au Togo en est venu à représenter un rapport qualité-prix incroyable et un héritier légitime du trône d’Asamoah Gyan.

Laba, 28 ans, a été capturé par un transfert gratuit depuis le Maroc RS Berkane en juillet dernier. 19 buts marqués en 18 matchs de haut niveau ont suivi l’addition non annoncée, le plaçant en tête des classements et évoquant les souvenirs de la légende du Ghana.

Le parcours de quatre buts en octobre contre Fujairah – Al Ain est venu de l’arrière pour gagner 7-1 – est l’une des meilleures performances individuelles enregistrées ce trimestre.

Kodjo Fo-Doh Laba (UAE Pro League).

Kodjo Fo-Doh Laba (UAE Pro League).

En savoir plus sur l’application Sport360