in

Elon Musk : Il pourrait gagner son premier salaire astronomique grâce à Tesla

Elon Musk
Source : Capture via Instagram

Elon Musk a gagné le pari d’envoyer des astronautes dans l’espace et compte poursuivre dans cette lancée. D’ailleurs, l’homme d’affaires est sur le point d’empocher son premier salaire colossal grâce aux résultats de Tesla.

Connu comme étant un homme d’affaires visionnaire et un brin excentrique, le PDG de Tesla et SpaceX, Elon Musk, ne cesse de faire parler de lui. Récemment, il a défrayé la chronique en engrangeant un montant de plus de 770 millions de dollars grâce aux opérations boursières et économiques du constructeur automobile Tesla. D’après une information relayée par Les Échos, cet entrepreneur a, en effet, eu l’autorisation de percevoir son tout premier salaire. Il faut rappeler qu’il n’a pas encore encaissé une quelconque rémunération avant cette date. Un plan de rémunération décidé au sein du conseil d’administration de Tesla en 2018 est à l’origine de cet émolument stratosphérique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Follow @elonrmuskk

Une publication partagée par Elon Musk Now (@elonrmuskk) le

En effet, d’après un document reçu par la SEC, autorité des marchés financiers américains, ce chef d’entreprise va enfin bénéficier d’une rémunération sous la forme d’un paquet de stock-options. Ce qui signifie qu’il est en droit d’acquérir 1,69 million de titres dont l’unité correspond à 350,02 $. Grâce à la revente de ces actions, Elon Musk sera en mesure de profiter d’un bénéfice d’environ 775 millions de dollars. En effet, l’action en Bourse de la société a atteint un pic historique de 805,81 $.

Si l’on se réfère aux informations fournies par Les Échos en 2018, les actionnaires de cette entreprise ont décidé d’un système de rémunération s’étalant sur 10 ans et représentant 20,3 millions d’actions Tesla. Ces dernières sont estimées à environ 56 milliards de dollars. Cependant, elles dépendront du résultat de la société.

Un salaire qui ne fait pas l’unanimité

Le résultat de Tesla début mai confirme qu’une partie des objectifs visés par l’entreprise pour pouvoir accorder ce salaire a été atteinte. Ces finalités sont à réaliser dans un délai défini à l’avance. Elles incluent des revenus annuels s’élevant à 20 milliards de dollars ainsi qu’une capitalisation boursière de près de 100 milliards de dollars. Un conseil d’administration de Tesla a permis d’attester que l’entreprise est parvenue à son but.

Il convient toutefois de préciser que cette énorme rémunération ne fait pas que des heureux. Les personnes qui s’opposent à un tel émolument ont fait part de leur avis. Richard Tornetta, l’un des actionnaires du groupe Tesla a, par exemple, demandé l’annulation de ce mode de rémunération ainsi qu’un remaniement du conseil d’administration de la firme. Il défend sa position en expliquant que la protection des intérêts des actionnaires est faible. Cet homme s’insurge également contre l’influence qu’Elon Musk exerce sur le conseil d’administration de l’entreprise.

Elon Musk pourrait devenir l’homme le plus riche du monde

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elon Musk Now (@elonrmuskk) le

Il faut savoir qu’Elon Musk détient déjà près de 38,7 millions d’actions Tesla. Ces titres correspondent à une participation d’environ 20 à 21 % de la valeur de la société qui est d’un peu plus de 32,3 milliards lors de la clôture des négociations vendredi.

À noter également que ce salaire sous forme de stock-options ne constitue que le début d’un plan de rémunération défini au sein de Tesla. Ce programme prévoit encore 20,3 millions d’actions pour l’homme d’affaires si l’entreprise arrive à atteindre ses autres objectifs. Si cet entrepreneur décide alors de vendre ses actions, il serait considéré comme l’homme le plus riche du monde. D’ailleurs, il faut rappeler qu’Elon Musk a créé d’autres sociétés, pour ne citer que la startup Neuralink. Cette dernière a été fondée en 2016 et projette de fusionner les intelligences artificielles et humaines.