in

Djokovic se retire du Paris Masters sans point à gagner – Tennis

Serbia’s Novak Djokovic

Novak Djokovic a décidé de ne pas participer au Masters de Paris car il n’a pas de points à gagner lors de l’événement du 2 au 8 novembre alors qu’il souhaite conserver la place de numéro un mondial à la fin de la saison, a déclaré le Serbe de 33 ans.

“Je ne jouerai pas à Paris car je ne peux pas ajouter à mon total de points, mais j’irai à Vienne et à Londres”, a déclaré Djokovic à l’édition de mercredi du quotidien belge Sportski Zurnal.

«Je peux gagner jusqu’à 500 points à Vienne car je n’y ai pas joué l’année dernière et il y a aussi beaucoup de points disponibles à Londres.»

Djokovic a décroché un 36e titre record du Masters ATP lorsqu’il a remporté le titre de l’Open d’Italie à Rome le mois dernier, surpassant Rafael Nadal qui a confirmé qu’il entrerait au Masters de Paris après avoir remporté son 13e titre de Roland-Garros le 11 octobre.

Nadal, qui a égalé le record de 20 titres du Grand Chelem de Roger Federer lorsqu’il a battu Djokovic lors de la finale de Roland-Garros, n’a pas participé au tournoi du 26 octobre au 1er novembre à Vienne, mais devrait participer à la finale de l’ATP à Londres. , 15-22 novembre.

Djokovic, qui a remporté le Masters de Paris l’année dernière, ne perdra aucun point en sautant l’événement car le système de classement révisé de l’ATP Tour en raison de la pandémie de Covid-19 permet aux joueurs de conserver les points de l’année dernière.

Lorsqu’on lui a demandé s’il se contentait de permettre au numéro deux mondial Nadal de le rattraper en Masters, Djokovic a déclaré: «Ce n’est pas ma priorité. Ma tâche immédiate est de collecter autant de points que possible dans le but de mettre autant de distance entre moi et le peloton de chasse avant la saison prochaine.

«Je veux entrer dans l’histoire en tant que numéro un mondial avec le plus de semaines au sommet de l’ATP Tour et je ferai tout mon possible pour y arriver.

«Que Nadal joue ou non à Paris ne change rien parce que tout est entre mes mains.»

Djokovic, qui a remporté son 17e grand honneur lorsqu’il a remporté l’Open d’Australie de cette année, était convaincu que les futurs talents serbes suivraient un jour ses traces.

«Les 10 ou 15 dernières années ont été fructueuses et le succès a donné lieu à des joueurs comme Laslo Djere, Miomir Kecmanovic et Hamad Medjedovic. C’est formidable de voir nos jeunes gagner des tournois », a-t-il déclaré.