in

décision de dépénalisation retardée par crainte d’huissiers de justice ciblant les personnes âgées


Le gouvernement a reporté la décision de décriminaliser le non-paiement de la redevance de télévision par crainte que cette décision ne conduise des huissiers à se présenter aux portes des personnes âgées et vulnérables.Downing Street prévoit désormais d’attendre un nouveau président de la BBC. a été installé dans l’entreprise avant de décider de mettre fin au système de poursuite de ceux qui ne paient pas les frais de licence.Le bulletin d’information i dernières nouvelles et analyses Le Telegraph a rapporté que le retard est en grande partie dû au fait que le passage à un système civil, plutôt que pénal, système de pénalisation du non-paiement, pourrait par inadvertance aboutir à un système plus dur. Pas de changement avant le nouveau président de la BBC Une source de Whitehall a déclaré au journal: «On craignait que le passage à un régime d’application civile ne crée par inadvertance un pire résultat, en particulier en raison du risque que des huissiers se retrouvent aux portes de personnes vulnérables. ne vont pas de l’avant maintenant, il est donc probable qu’un nouveau président sera présent avant tout changement majeur à ce sujet. Sir David Clementi, président sortant de la BBC (Photo: PA Wire) Une liste restreinte de candidats pour remplacer Sir David Clementi en tant que président de la BBC doit être établie cette semaine, avec Richard Sharp, le patron de Rishi Sunak chez Goldman Sachs, considéré comme le principal candidat pour le rôle. Mercredi dernier était la date limite pour que les candidats soumettent leur candidature au Département du numérique, de la culture, des médias et des sports.Nicky Morgan, l’ancien secrétaire à la culture, et George Osborne, l’ancien chancelier de David Cameron, se sont tous deux écartés. le concours après que la nouvelle de la candidature de M. Sharp soit apparue pour la première fois le mois dernier. Évasion de la licence de télévision en remplaçant la sanction pénale par un autre système d’exécution civile. »