Daniel Vidot révèle à quel point la WWE “ essentielle ” aide le monde, ancien joueur de la LNR


L’ancien joueur de la LNR devenu superstar de la WWE, Daniel Vidot, a dévoilé ce que c’est que de divertir le monde entier pendant l’épidémie de coronavirus.

Vidot a eu un long passage dans la LNR, totalisant 114 apparitions en première année entre Canberra, St George Illawarra, Brisbane et Gold Coast. Il a marqué 55 essais en jouant principalement sur l’aile.

Après avoir signé un contrat il y a près de deux ans et perfectionné son métier dans la ligue de développement de la WWE, NXT, le joueur de 30 ans a finalement eu la chance de briller sur la grande scène le mois dernier.

Les débuts de Vidot ont été gracieusement fournis par le gouverneur républicain Ron DeSantis, qui a déclaré que la WWE était un service essentiel dans l’État de Floride après la fermeture de l’entreprise dans le cadre d’une ordonnance de «refuge sur place» en raison du COVID- 19 pandémie.

Autorisée à lutter et à jouer pendant une période où la plupart sont obligés de rester à la maison, Vidot pense que la WWE fait sa part en fournissant des divertissements indispensables aux personnes qui ont du mal à s’adapter aux strictes mesures de biosécurité.

“Ici, c’est fou, mais toutes les directives sont suivies”, a déclaré Vidot au journaliste de Nine News, Seb Costello.

“Honnêtement, je pense que nous sommes essentiels, nous prenons soin des gens. Il y a des gens coincés dans ce petit cube, ils sont à la maison, en proie à des problèmes – ils allument cela (WWE) et obtiennent cette évasion.”

“Je crois que c’est une chose très bénéfique que fait la WWE.”

Le début de Vidot le mois dernier a été présenté dans l’une des plus grandes émissions hebdomadaires de la WWE, SmackDown.

L’ancienne star de la LNR a eu la chance de jouer contre l’un des plus grands de la lutte, Sheamus, qui a été quadruple champion du monde à la WWE.

“J’ai reçu le message sur mon téléphone la veille, et j’étais là”, a expliqué Vidot.

“C’est assez fou d’avoir un autre début et une expérience que je n’oublierai jamais.

“C’est très différent sans foule mais c’était quand même un rêve devenu réalité.”

Après ses débuts, le natif du Queensland a reçu une tonne de soutien de ses anciens coéquipiers de la LNR, notamment Alex Glenn, qui est l’actuel capitaine de l’ancienne équipe de Vidot, les Broncos.

“J’ai eu beaucoup de soutien, ça a été génial”, a-t-il déclaré.

“Alex Glenn – Broncos dans l’âme. Il me souhaite toujours bonne chance, quelques autres garçons me frappent aussi.

“C’est génial de savoir que j’ai fait ce plan et que je m’en suis tenu.

“Je sais que ce n’est qu’un début, mais j’ai hâte de voir encore plus de matches dans ce futur.”