in

Complications du coronavirus, décideurs de l’Euro 2020 et moment pour Alvaro Morata de prendre le devant de la scène

Les meilleurs footballeurs européens ont rompu leurs devoirs de club et se sont réunis pour concourir sur la scène internationale.

Une série de matches amicaux et d’affrontements dans la Ligue des Nations vous attendent jusqu’au 18 novembre, tandis que les quatre derniers concurrents de l’Euro 2020 seront découverts tardivement en raison de l’arriéré causé par le coronavirus.

Voici trois problèmes clés qui vous attendent:

COUCHETTE EUROS À DISTANCE DE TOUCHER

Les rêves se faneront ou prospéreront jeudi soir.

Un long processus de qualification s’est réduit à un quatuor de «finales» à une jambe. Chaque cravate a sa propre histoire à raconter.

Des nations fières absentes de cette scène exaltée depuis si longtemps se rencontrent à Belgrade lorsque la Serbie parsemée de stars affronte l’Écosse nostalgique. Les hôtes ont vanté bon nombre des meilleurs talents du continent, le principal d’entre eux étant cette fois la centrale de la Lazio Sergej Milinkovic-Savic et l’attaquant toujours vert de l’Ajax Dusan Tadic, mais n’ont pas joué à un euro sous les formes compliquées de cette nation depuis 20 ans.

Mais au moins, ils ont figuré aux Coupes du monde depuis lors. Les Écossais ont participé pour la dernière fois à un tournoi majeur de la Coupe du monde 1998.

Le manager Steve Clarke se demandera à nouveau comment intégrer les arrières gauches d’élite Andy Robertson et Keiran Tierney dans le même XI, ainsi que le coureur de Manchester United Scott McTominay. Il y aura également la tentation de remettre en action l’attaquant prolifique du Celtic Leigh Griffiths pour la première fois depuis 2018, après des problèmes de forme et personnels.

La Slovaquie attend le résultat d’actions audacieuses lors de sa rencontre avec l’Irlande du Nord. Le manager Pavel Hapal a été limogé un mois de l’affrontement do-or-die à Windsor Park, avec l’assistant de longue date Stefan Tarkovic promu gardien.

Un chant du cygne potentiel est en réserve pour le détenteur de la casquette record Marek Hamsik, arrivant à la suite d’une misérable campagne de la Super League chinoise sous Rafael Benitez à Dalian Professional. Le rappel par Tarkovic du brandon Vladimir Weiss, qui s’est brouillé de manière spectaculaire avec son prédécesseur, a soulevé les sourcils.

Les Minnows Georgia et North Macedonia n’ont jamais été aussi proches de la qualification, à aucune compétition, auparavant. L’entrée de l’attaquant vétéran de 37 ans de ce dernier, Goran Pandev, couronnerait une brillante carrière disputée en Serie A, moins un court passage au Galatasaray en Turquie, depuis 2001.

Les préparatifs de la Hongrie pour la décision avec l’Islande ont été déraillés par le test positif du patron Marco Rossi au COVID-19 mercredi. L’Islande sera déterminée à montrer que sa “ génération dorée ” peut continuer à briller avec sa qualification pour un troisième tournoi majeur consécutif, une réalisation substantielle pour une nation dont la population est estimée à 342 060 habitants.

LE MOMENT DE MORATA POUR S’ENGAGER POUR L’ESPAGNE?

L’énigme David De Gea / Kepa Arrizabalaga a dominé une grande partie du retour de Luis Enrique en Espagne.

Cela a toutefois éclipsé une autre question urgente – qui débutera en tête à l’Euro 2020? Le rappel de ce mois-ci pour un Alvaro Morata en forme promet une solution définitive.

“J’appelle Morata car depuis son retour à la Juventus, il est confiant et ses chiffres l’indiquent”, a déclaré Enrique à propos d’un joueur récompensé à juste titre pour six buts en sept matches depuis son deuxième passage aux Bianconeri en septembre.

«Vous pouvez voir un joueur différent avec de nombreux aspects améliorés en attaque et en défense. C’est toujours un plaisir d’avoir à nouveau Alvaro. »

Robert Moreno a remis à l’avant-centre sa dernière casquette en novembre 2019, avec Enrique émettant des snobs lors de la reprise automnale du football international. L’incapacité d’un candidat alternatif convaincant à sortir de cette période, ainsi que la reprise de Morata depuis sa sortie de l’Atletico Madrid, se sont combinées pour offrir de nouvelles opportunités.

Gerard Moreno est sans but pour l’Espagne en 2020, malgré sa meilleure forme en carrière à Villarreal. Il a également ramassé des apparitions au large.

Cela fait également plus d’un an que Rodrigo de Leeds United s’est lancé pour l’Espagne.

L’ailier Sublime de la Real Sociedad, Mikel Oyarzabal, a marqué le seul but contre la Suisse dans une position inconnue en haut, mais n’a pas convaincu en 90 minutes.

Le prodige barcelonais Ansu Fati est absent jusqu’à l’année prochaine et son avenir à moyen terme, au moins, semble être sur les ailes.

Un retour de 17 frappes en 33 sélections renforce le pedigree supérieur de Morata. De même, son excellente aide pour le match d’ouverture du milieu de terrain du Real Betis Sergio Canales lors du match nul 1-1 amical de mercredi contre les Pays-Bas.

Qu’à cela ne tienne le travail d’Andrea Pirlo pour rajeunir une silhouette déprimée qui n’a marqué que 16 fois en 44 points de club en 2019/20.

Si cela se traduit par des performances impressionnantes dans la Ligue des Nations contre la Suisse et l’Allemagne, alors le débat devrait être terminé.

CORONAVIRUS CONTINUE DE JETER UNE OMBRE

Une pandémie qui continue de faire rage à travers le continent a, sans surprise, déjà exercé une influence considérable sur cette fenêtre.

Les tests positifs ont été largement fournis, avec le tacticien italien Roberto Mancini et l’attaquant de Bosnie-Herzégovine Edin Dzeko parmi les exemples les plus en vue. Les Italiens ont également été contraints de nommer une équipe originale de 41 joueurs avec des joueurs de six clubs – Fiorentina, Gênes, Inter Milan, Lazio, Roma et Sassuolo – s’isolant en raison de cas de COVID-19 dans leurs équipes, tandis que les autorités locales là-bas et en Allemagne sont parmi ceux qui hésitent à autoriser les joueurs à voyager.

Le défenseur de Manchester United Victor Lindelof, quant à lui, fait partie des cinq joueurs suédois basés au Royaume-Uni incapables d’affronter le Danemark en raison d’une nouvelle souche de coronavirus détectée parmi les visons, avec un effet d’entraînement ressenti alors que l’Albanie ou l’Allemagne semble prête pour accueillir l’Angleterre contre l’Islande en raison du précédent affrontement de ce dernier avec les Danois. Une épidémie parmi l’équipe israélienne a forcé l’annulation de leur match amical contre la Norvège quelques heures avant le coup d’envoi.

Le bien-être des joueurs est un autre problème brûlant. Le débat entre les poids lourds de la Premier League Jurgen Klopp, Pep Guardiola et Ole Gunnar Solskjaer au sujet de l’empilement des matches, ainsi que de l’utilisation de seulement trois remplaçants, a imprégné le match international.

Avec trois matchs à suivre rapidement avant que ces dirigeants de club aient accès à leurs joueurs, ce débat ne devrait que s’enflammer.

L’Allemagne, par exemple, s’est entraînée avec sept joueurs et un gardien de but pour la séance d’ouverture de lundi alors que Joachim Low tentait de repousser la fatigue.

Incapacité perçue à protéger les joueurs, le PDG de l’Inter, Giuseppe Marotta, propose de Gazzetta dello Sport, un boycott des internationaux en raison de sa conviction que «la situation crée des inégalités».

Le coronavirus aura un impact sur le football dans un avenir prévisible, quelles que soient les percées vaccinales apparentes. Le jeu fait-il assez pour équilibrer les intérêts concurrents?

En savoir plus sur l’application Sport360

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function()
{n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}
;
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘860081330738247’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);
fbq(‘track’, ‘ViewContent’);
jQuery(document).ready(function () {
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s);
js.id = id;
js.async = true;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&appId=1892660097624150&version=v2.0”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
$( document ).ready(function() {
$.ajax({
url: ‘/ajax/nextarticleajax’,
type: ‘POST’,
data: {cat: 100027, id: 345362, count: 2, ajax: true},
error: function(xhr,tStatus,e){
if(!xhr){
console.log(‘ We have an error ‘+tStatus+’ ‘+e.message);
}else{
console.log(‘else: ‘+e.message);
}
},
success: function(resp){
$(‘.ajax_article’).html(JSON.parse(resp).main);
}
});
});
});