in

Comment la fin Je déteste Suzie équilibre parfaitement l’espoir et le désespoir

Au début, le mari de Suzie, Cob (Daniel Ings), semble être un gars formidable – beau, capable, un bon père pour leur fils sourd et tolérant envers la carrière de Suzie et le tourbillon qu’il apporte. Une fois qu’il a vent des photos, bien sûr, il est en colère – il a parfaitement le droit de l’être. Mais il devient progressivement évident que ce n’est pas un mariage heureux et l’homme avec lequel Suzie a eu une liaison, Carter (Nathaniel Martello-White) – le directeur de son émission – est un bien meilleur pari. Il l’aime toujours, est doux avec elle, la rend heureuse et la fait rire. Il ne montre aucune des agressions que nous avons vues de Cob et il est clair que les deux ont une connexion incroyable.