in

Christian Coleman, violation antidopage, suspension possible, déclaration du champion du monde du 100m

Le champion du monde du 100 mètres sprint, Christian Coleman, dit qu’il risque une suspension après une nouvelle violation des règles antidopage en matière de localisation.

L’Américain de 24 ans, dans un long communiqué sur , a déclaré qu’il faisait face à une interdiction de l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU) après avoir raté un test le 9 décembre.

Trois manquements à l’obligation de classer correctement les informations de localisation sur une période de 12 mois peuvent entraîner une suspension d’un ou deux ans.

Coleman semblait menacé de manquer les championnats du monde de l’an dernier à Doha lorsque l’Agence américaine antidopage (USADA) a déposé – et a par la suite retiré – une accusation de violation de localisation. Il a ensuite remporté la médaille d’or au 100m, exécutant un brûlant 9.76sec.

Maintenant, il risque de manquer les Jeux olympiques de Tokyo reprogrammés l’année prochaine.

“Je veux vous informer tous d’une situation à laquelle je fais face actuellement”, a déclaré Coleman dans son communiqué.

“Il y a quelques jours, l’AIU a décidé que je fais appel depuis six mois que j’ai raté un test le 9 décembre 2019.

“Et maintenant, cela pourrait entraîner ma suspension d’autres échecs de classement survenus il y a plus d’un an à ce stade.”

©BRUT2020