in

Choix de la semaine AGL: Dia Saba fait impression à Hakim Ziyech, cumulant les statistiques de Marcel Keizer

Sharjah et Al Nasr ont mis le cap pour un affrontement titanesque à la fin de la trêve internationale après des victoires impressionnantes enregistrées lors de la cinquième semaine de match de la Ligue arabe du golfe.

Le penalty calme d’Igor Coronado samedi a valu aux anciens champions 2018/19 une victoire 1-0 à Al Jazira, prolongeant le seul départ de la division à 100%. La touche sublime de l’avant-centre des Émirats arabes unis Sebastian Tagliabue et la finition de l’aide étincelante du meneur de jeu israélien Dia Saba ont ensuite fourni le point culminant de la victoire 3-0 de Nasr contre Hatta, le dernier, préparant le terrain pour la confrontation du 20 novembre.

L’ailier de la RD Congo Paul-Jose M’Poku a obtenu le but décisif dans la victoire trépidante 3-2 d’Al Wahda contre Al Wasl, Al Ain a marqué trois fois dans les dernières affres pour remporter un triomphe 4-1 bien nécessaire contre Al Dhafra et 2019 / 20 pacesetters Shabab Al Ahli Dubai Club ont laissé glisser une avance de deux buts dans leur match nul surprise à 13e– a remplacé Khor Fakkan. L’effort assourdissant du milieu offensif suisse Davide Mariani a condamné Fujairah à une défaite 1-0 à Ittihad Kalba et la glissade de Bani Yas s’est poursuivie pendant une impasse sans but avec Ajman.

Voici trois artistes remarquables et un point de discussion:

JOUEUR DE LA SEMAINE

Kodjo Fo-Doh Laba (Al Ain)

(UAE Pro League).

(UAE Pro League).

Comment Pedro Emanuel avait besoin de ce spectacle tardif.

Le pire départ du patron en 13 ans semblait devoir se poursuivre lorsque ses troupes n’ont pas réussi à s’appuyer sur les 27 de Labae-Minute niveleur du point de penalty. Il fallait agir pour lever la morosité qui descendait sur le stade Hazza bin Zayed…

Le coup de coin de Laba serait dirigé par le défenseur japonais Tsukasa Shiotani à la 89e minute, gagnant une avance tardive. L’international togolais reviendrait alors à la maison après un 96e-minute de bousculade pour terminer le score, après que le «super-sous» Fahad Hadeed ait sauté à nouveau.

Cela représente maintenant 22 buts et cinq passes décisives en 22 sorties de haut vol pour Laba. Il est tout à fait intrinsèque aux espoirs des 13 fois champions.

OBJECTIF DE LA SEMAINE

Sebastian Tagliabue (Al Nasr)

Les meilleurs objectifs sont des expositions de génie.

L’ouverture de Nasr à Hatta s’inscrivait dans cette catégorie raréfiée.

Rien ne semblait quand Saba a pris possession du ballon sur la droite. Mais une vérification à l’intérieur et un rapide coup d’œil ont permis de jeter un coup d’œil sur la course rusée de Tagliabue entre les défenseurs centraux.

Une exécution consommée a ensuite lancé une flèche dans un ballon – pensez à Hakim Ziyech à son meilleur – 25 mètres sur la chaussure gauche de Tagliabue, avec une touche et une finition immédiate du pied droit envoyant un tir bas devant Ahmed Dida stupéfait. Ça ne va pas beaucoup mieux que ça.

COACH DE LA SEMAINE

Caio Zanardi (Khor Fakkan)

(Twitter / @ KhorFakkanfc).

(Twitter / @ KhorFakkanfc).

Quelle que soit la manière dont vous analysez cette performance, Zanardi excelle.

Les pouvoirs d’inspiration du Brésilien ont vu Khor Fakkan, alors en bas, récupérer un désavantage 2-0 contre des adversaires étoilés. Mais creusez plus profondément et ce résultat est rendu encore plus respectable.

Les hôtes se pressaient comme des animaux sauvages, ramassant cinq cartons jaunes de 21 fautes – une nécessité pour briser le rythme de Shabab Al Ahli. Les visiteurs, eux aussi, ont tout juste dépassé la possession (54 pour cent / 44 pour cent) et Khor Fakkan a produit plus de tentatives sur la cible (huit de 17 contre cinq de 22).

Les lutteurs énergiques ne se sont pas contentés de rester assis et d’espérer le meilleur. Ils se sont soutenus et ont obtenu la récompense requise.

SUJET DE DISCUSSION

La frustration grandit à propos du retour bloqué de Keizer – mais est-ce juste?

Un début exaspérant pour 2020/21 s’est poursuivi pour Jazira ce week-end.

Fraîchement sorti de l’éclatement de la bulle de Bani Yas de façon catégorique, une mainmise serait placée sur les dirigeants de Sharjah au stade Mohammed ben Zayed. Mais de manière typique, pour les deux côtés, ce seraient les visiteurs de granit qui remporteraient une victoire avec seulement 33% de possession grâce au coup de pied de Coronado.

Pour la troisième fois en cinq matches de l’AGL, les points se sont écoulés pour la fierté d’Abou Dhabi.

La frustration résiduelle s’est accrue à propos du retour de Keizer. Surtout par rapport aux émotions durables liées à son sort de 13 matchs «  en or  » en charge de juin 2018 à la défection d’octobre 2018 au Sporting Lisbonne.

Un aperçu des statistiques indique cependant une remarquable continuité entre ces périodes distinctes. Le pourcentage de victoire, toutes compétitions confondues, de 53,9 à partir de son attachement d’ouverture est similaire à celui de 51,7 actuel.

Keizer a également été entravé la deuxième fois par la sélection inadéquate d’étrangers de 2019/20 et la décision de 2020/21 de ne pas remplir tout le quatuor.

Pourtant, la fierté d’Abou Dhabi était troisième lorsque le jeu a été interrompu en mars et est à distance touchante des trois premiers cette fois en septième. Une comparaison de 2019/20 – Keizer était à la barre pour tous les matchs sauf trois des 19 joués – et 2020/21 sur Wyscout montre qu’ils ont même augmenté leur possession moyenne (58,4% / 61,5%) et leurs passes toutes les 90 minutes (494,7 / 507,7).

De nombreuses preuves de la mise en place de bases solides par un club qui souhaite la cohérence à tous les niveaux, avec le directeur du football Mads Davidsen in situ.

Jazira pourrait ne pas en avoir assez pour atteindre le sommet de l’AGL. Mais ce ne sera pas faute d’essayer le Keizer scolarisé à l’Ajax.

RÉSULTATS DE LA SEMAINE MATCH CINQ

samedi

Al Ain 4-1 Al Dhafra

Ajman 0-0 Bani Yas

Al Jazira 0-1 Sharjah

dimanche

Khor Fakkan 2-2 Shabab Al Ahli Dubaï Club

Hatta 0-3 Al Nasr

Al Wahda 3-2 Al Wasl

Ittihad Kalba 1-0 Fujairah

En savoir plus sur l’application Sport360

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function()
{n.callMethod? n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)}
;
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘860081330738247’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);
fbq(‘track’, ‘ViewContent’);
jQuery(document).ready(function () {
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s);
js.id = id;
js.async = true;
js.src = « https://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&appId=1892660097624150&version=v2.0 »;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
$( document ).ready(function() {
$.ajax({
url: ‘/ajax/nextarticleajax’,
type: ‘POST’,
data: {cat: 527, id: 345322, count: 2, ajax: true},
error: function(xhr,tStatus,e){
if(!xhr){
console.log(‘ We have an error ‘+tStatus+’ ‘+e.message);
}else{
console.log(‘else: ‘+e.message);
}
},
success: function(resp){
$(‘.ajax_article’).html(JSON.parse(resp).main);
}
});
});
});