in

Charlie Hunnam avait un coronavirus plus tôt cette année – et pense qu’il l’a à nouveau

2020-11-08 19:30:04

Charlie Hunnam avait un coronavirus «plus tôt cette année», et pense qu’il pourrait l’avoir à nouveau, même si ses symptômes sont totalement différents cette fois.

Charlie Hunnam a eu un coronavirus «plus tôt cette année» et pense qu’il pourrait en avoir à nouveau.

La star de ‘Sons of Anarchy’ a récemment révélé qu’il avait combattu le virus au début de l’année, et craint maintenant de l’avoir attrapé à nouveau, car il présente des symptômes tels qu’une «fièvre persistante» et une «toux sèche».

Il a expliqué: « Je ne suis pas sûr de ce que j’ai. J’ai un peu de fièvre persistante, une toux sèche, un peu de fatigue, donc ça pourrait être COVID. »

Charlie, 40 ans, a ensuite admis qu’il avait déjà passé un test qui s’est révélé négatif, et a ajouté: « Je pourrais donc injustement sauter aux conclusions. Mais cela semble cohérent. »

L’acteur a également expliqué que sa maladie actuelle ne ressemblait en rien à l’achat du coronavirus qu’il avait auparavant, car la dernière fois, il n’avait présenté aucun symptôme majeur à l’exception de la perte de goût et d’odeur.

Il a déclaré lors d’une apparition dans ‘The Tonight Show avec Jimmy Fallon’: « Je ne me sentais pas comme ça. J’ai juste perdu mon sens du goût et de l’odorat pendant environ 10 jours et j’ai eu un peu de fatigue. C’est très, très différent. Cela ressemble beaucoup plus à la grippe.  »

La bataille de Charlie avec COVID survient après avoir parlé plus tôt cette année d’une méchante confrontation avec un nid de guêpes en colère.

L’acteur ‘Gentleman’ errait pendant un voyage de camping lorsqu’il a soudainement ressenti une vague de « douleur aiguë » dans ses régions inférieures et s’est rendu compte qu’il avait été attaqué par des insectes « très agressifs » et a dû se débarrasser de ses vêtements et s’enfuir. .

S’ouvrant sur la dernière fois qu’il était nu à l’extérieur, il a déclaré: « Certainement en camping. Je vais beaucoup camper.

«Récemment, je campais et ramassais du bois de chauffage, je me suis accroupi, et tout à coup j’ai eu cette douleur aiguë sur le périnée qui est, vous savez, un joli terrain, le train de roulement.

«J’ai réalisé que j’avais jeté un coup de pied sur un nid de veste jaune. Les vestes jaunes sont ces grosses guêpes très agressives que l’on trouve en Amérique du Nord. Et elles me claquaient juste.

« J’ai réalisé qu’ils rampaient partout sur mes vêtements, alors j’ai enlevé mes vêtements, remis mes baskets et j’ai couru loin. »

Mots clés: Charlie Hunnam, retour à l’alimentation