in

Champion’s League : une compétition toujours ouverte

Robbo

 

 

Andy Robertson estime que tous les clubs qui restent en Ligue des champions sont capables de succéder à Liverpool en tant que rois d’Europe, mais il a désigné le Bayern Munich comme le vainqueur le plus probable.

L’international écossais a joué un rôle essentiel dans le succès historique de Liverpool la saison dernière, avec une victoire en finale contre son rival de Premier League, Tottenham, mettant fin à l’attente de Jurgen Klopp, l’entraîneur, qui attendait son premier trophée à la tête d’Anfield.

Titulaire inamovible du système de Klopp

Robertson et Liverpool ont poursuivi sur la lancée du succès continental de l’année dernière en balayant tout sur le front intérieur cette année, les Reds remportant leur premier titre de Premier League à sept journées de la fin.

Leur engagement en Europe a toutefois pris fin en mars lorsque l’équipe obstinée de Diego Simeone, l’Atlético de Madrid, a surmonté les difficultés pour s’imposer dans le Merseyside et se qualifier pour les quarts de finale.

Une champion’s League plus ouverte que jamais

Le reste de la compétition se déroulera toutefois à huis clos au Portugal. Compte tenu des conditions uniques, M. Robertson insiste sur le fait qu’il est difficile d’écarter les autres candidats, mais il estime que le Bayern, qui mène 3-0 à Chelsea sur l’ensemble des deux matches après le match aller à Stamford Bridge, est le meilleur candidat.

Il a déclaré à The Lockdown Tactics : “Derrière des portes closes et dans des lieux neutres, je pense que cela ouvre la voie. Avant le confinement, le Bayern semblait excellent contre Chelsea. Le Real Madrid est toujours là ou à peu près, mais il doit renverser Manchester City, ce qui n’est jamais facile. Je pense que Manchester City pourrait être là et la Juventus aussi.