in

Avec des bosses aux coudes et des supporters masqués, World TeamTennis débute la saison – Tennis

La gagnante de l’US Open 2017, Sloane Stephens, a battu la médaillée d’or olympique en titre Monica Puig 5-1 pour aider la franchise d’expansion Chicago Smash à vaincre les Vegas Rollers lors du coup d’envoi de la saison régulière de World TeamTennis (WTT) dimanche.

L’un des rares sports en direct à accueillir les fans en Amérique du Nord au milieu de l’épidémie de coronavirus, les foules rugissantes ont été remplacées par des spectateurs masqués et socialement éloignés de la station de Greenbrier en Virginie-Occidentale, où se déroulera toute la saison régulière de trois semaines du WTT.

Le Smash a gagné 24-18 sur les Rollers, tandis que l’Orlando Storm a battu les champions de retour Springfield Lasers avec un score global de 21-18.

L’Américain Tennys Sandgren, 28 ans, s’est démarqué pour la journée, qui a décroché cinq des huit as d’Orlando Storm, son équipe remportant 75% de leurs points de premier service.

Dans l’équipe de Chicago, Brandon Nakashima, 18 ans, a battu Sam Querrey 5-3 en simple masculin, alors que ses coéquipiers optaient pour des bosses au coude plutôt que des high cinq.

«Au début, j’étais vraiment un peu nerveux», a déclaré Nakashima lors de l’émission télévisée. «J’ai juste essayé de rester solide sur la ligne de base de mon côté.»

L’événement comprend plusieurs mesures de sécurité conçues pour atténuer la propagation potentielle du coronavirus, y compris des tests COVID-19 pour les participants et des contrôles de température réguliers, le WTT laissant un maximum de 500 fans à l’intérieur du stade de 2500 personnes.

Un match de rivalité californien entre les Orange County Breakers et les San Diego Aviators devait débuter dimanche à 20 h HE.