in

Audiences web France: beaucoup de français veulent maintenant voyager

D’après le dernier baromètre des audiences web sur le marché français pour le mois de mai 2020, le voyage et le e-commerce sont maintenant les thématiques qui intéressent le plus les internautes français. Cette étude réalisée par SEMrush se focalise sur le Top 100 des sites web.

Retrouver ses anciennes habitudes

Cette étude met en lumière trois thématiques dont l’audience a considérablement augmenté au mois de mai 2020. En effet, les Français semblent avoir retrouvé leurs anciennes habitudes. Le voyage, le e-commerce ainsi que la météo sont désormais en tête des sujets les plus consultés. D’après Tripadvisor, son audience a grimpé de 30% si pour sa part, Mappy se félicite de son taux d’audience à hauteur de 48%. Et enfin la SNCF a connu une augmentation de 41% du trafic sur son site Oui.sncf. Les Français semblent déterminés à aller de l’avant et laisser derrière eux les cauchemars du confinement. La preuve en est que la recherche d’une location saisonnière a explosé sur le web français. Tout le monde voudrait aller quelque part, pour s’évader un peu. Ce qui est tout à fait compréhensible, après avoir été bloqué chez soi pendant des semaines. Aussi, les audiences de AirBnb ont augmenté de 51%, si pour Leboncoin, la hausse est de 48%.

Tripadvisor, son audience a grimpé de 30%
Source : Tripadvisor

Les actus délaissées

Si le déconfinement semble faire le bonheur des uns, d’autres devront se battre pour survivre sur le web. A l’instar des médias qui pourtant ont connu une audience historique au mois d’avril. En effet, depuis l’entrée de la France en période de déconfinement le 11 mai, le public français a commencé à ne plus s’intéresser aux actualités. Parmi les victimes de ce quasi retour à la normale, les sites Le Parisien, RTL et BFMTV, qui ont vu leur audience web baisser de 20%. D’autres ont quand même pu résister au nouveau contexte, comme Le Figaro et Le Monde. Ces deux médias en ligne ont même enregistré une petite croissance. Mais c’est très loin de la performance exceptionnelle du mois d’avril.

Vive le shopping en ligne !

Bonne nouvelle pour le e-commerce. D’après le baromètre du mois de mai, les français n’ont pas attendu longtemps pour revenir à leur vie d’avant la pandémie de coronavirus. Et la vente en ligne est l’un des secteurs qui profite largement de ce début de retour à la normale. Aucune boutique physique ne peut rivaliser avec les plateformes en ligne telles qu’Amazon et Discount. Contrairement aux magasins, ces shops en ligne n’ont pas besoin de respecter les gestes barrières ni les mesures de santé parfois contraignantes pour les clients. Ces deux géants du e-commerce ont ainsi vu leur audience web hausser de 16% au mois de mai. D’autres plateformes comme Leroy Merlin et Boulanger ont respectivement enregistré une hausse du trafic sur leurs sites web, de près de 31% et 33%. Malgré la réouverture de ses boutiques, Fnac a dû se contenter de seulement 13% d’augmentation d’audience sur son site internet.

Météo France dans le Top 20

Ce Top 100 note également la hausse du trafic des sites de météo. De nombreux français ont retrouvé le reflexe météo qui les pousse à s’informer sur le temps qu’il fait, avant de prévoir des sorties. Aussi, Météo France a connu une hausse de 40% de son trafic sur le web en mai. Ce qui lui a permis de réintégrer le Top 20, après une sortie en avril. D’autres chaînes d’informations météorologiques, telles que meteociel.fr et lachainemeteo.com ont respectivement enregistré 29% et 27% d’audience en plus. Dans un toute autre registre, le site de la Direction des impôts continue sur sa lancée et intègre le Top 50 avec une hausse de 54%. Et pour le site Parcoursup, dédié à gérer les choix d’universités des futurs étudiants de l’enseignement supérieur français, le taux d’audience a explosé avec plus de 125% de hausse. Ce site web se trouve désormais à la 158e position.