in

Anthony Van Dyck euthanasié après avoir échoué lors de la course 2020 à Flemington

L’un des favoris d’avant-course de la Melbourne Cup, Anthony Van Dyck, a été euthanasié après avoir subi une fracture du boulet.

Le cheval a été vu chargé dans une ambulance à la piste comme signalé pour la première fois par le Sydney Morning Herald.

Le cheval, qui portait 58,5 kilogrammes pendant la course, a été entraîné par Aidan O’Brien et monté par le jockey vedette Hugh Bowman.

Il est entendu que Bowman a descendu le cheval avant l’arrivée d’une ambulance à cheval pour une évaluation plus approfondie. Bowman n’a pas été blessé.

Chef de l’intégrité de Racing Victoria Jamie Stier a publié la déclaration suivante après la course.

Anthony Van Dyck tombe (Channel 10)

« C’est avec tristesse que nous confirmons qu’Anthony Van Dyck a dû être euthanasié sans cruauté après avoir subi une fracture du boulet lors du déroulement de la Melbourne Cup à Flemington », a déclaré Stier.

«Le cheval a reçu des soins vétérinaires immédiats, mais il n’a pas pu être sauvé en raison de la nature de la blessure subie.

«Nos condoléances vont aux propriétaires d’Anthony Van Dyck, l’entraîneur Aidan O’Brien et à tout son personnel qui s’est occupé du cheval et est profondément attristé par leur perte.

Stier a révélé qu’un rapport de décès sera désormais effectué par l’équipe des services d’intégrité.

« Le rapport de décès tient compte des circonstances de l’incident et de tout apprentissage potentiel pour aider à prévenir des blessures similaires à l’avenir », a-t-il déclaré.

Le rapport comprendra les conclusions d’une autopsie qui sera désormais menée par la clinique vétérinaire de l’Université de Melbourne et nous prévoyons qu’il faudra plusieurs semaines avant que nous ayons un rapport complet pour examen. «