in

Ansel Elgort : accusé d’une agression sexuelle, le jeune acteur réagit

Un tweet posté par une jeune fille nommée Gabby faisait le tour des réseaux sociaux le vendredi 19 juin. Dans son tweet, elle accuse le jeune acteur américain Ansel Elgort d’avoir abusé d’elle quand elle n’avait que 17 ans. Dernièrement, ce dernier n’a plus gardé le silence et a décidé de répondre aux accusations portées contre lui.  

Ansel Elgort, un agresseur sexuel ?  

Le célèbre acteur Ansel Elgort, connu pour son rôle d’Augustus Waters dans nos étoiles contraires, de Caleb Prior dans la série Divergente ainsi que de Baby dans le film d’action britannico-américain Baby Driver est accusé d’agression sexuelle sur une jeune fille mineure qui vient d’avoir ses 17 ans au moment de l’action. Selon les faits relatés par la jeune Américaine, il ne s’agit en aucun cas d’une relation sexuelle consentie, mais d’un abus qu’elle qualifie bel et bien d’agression sexuelle.  

C’est six années plus tard que la soi-disant victime décide de révéler au grand public les agressions sexuelles qu’elle a subit en publiant un long texte sur  qui est au centre des attentions actuellement. C’était en 2014 écrit-elle, lorsqu’elle n’avait que 17 ans, elle était un grand fan d’Ansel Elgort avec qui elle a eu l’occasion d’échanger des messages travers le réseau social Snapchat avant leur rencontre. Mais suite à ce tweet, Gabby a supprimé son compte Twitter, mais ce sont les captures d’écrans prises par quelques utilisateurs qui ont été relayées.  

 « C’était ma première fois et je pleurais de douleur, je ne voulais pas le faire » 

La victime s’est déclaré être vierge à ce moment et que Ansel Elgort a abusé de son innocence. « Au lieu de me demander si je voulais arrêter, car il savait que c’était ma première fois, que je sanglotais de douleur et que je ne voulais pas le faire, les seuls mots sortis de sa bouche ont été : Il faut forcer » écrit-elle. Mais encore, le comédien ne s’est pas arrêté là, mais a voulu aller encore plus loin. « Il m’a fait croire que le sexe se passait comme ça. J’étais jeune et il le savait… Il m’a demandé des photos de moi nue. Je n’avais que 17 ans. Et il a demandé à faire un plan à trois avec l’une de mes amies de la danse, mineures également, et je n’ai rien dit à personne parce qu’il disait que ça ’ruinerait carrière » a annoncé l’accusatrice dans son tweet. La jeune Gabby avait été contrariée par cette situation, “J’ai eu l’impression que mon esprit n’était plus là, j’étais sous le choc… Avec mon 1,58 m et mes 45 kg, je ne pouvais pas me sauver. » Mais le pire dans tout ça, c’est que cela avait eu un mauvais impact sur elle. La victime s’est trouvée dans un état grave puisque des années après tout cela, elle souffre de stress post-traumatique et de crises d’angoisse et suit une thérapie. Avec cette déclaration, on se laisse entendre par un véritable abus sexuel.