in

Anne Hathaway s’excuse après la réaction des «  sorcières  » de la communauté des personnes handicapées

Anne Hathaway s’est excusée auprès de la communauté des personnes handicapées après que son nouveau film «The Witches» ait provoqué des réactions négatives en raison de la représentation négative de son personnage ayant une différence de membre.

«J’ai récemment appris que de nombreuses personnes ayant des différences de membres, en particulier les enfants, souffraient à cause de la représentation de la grande sorcière dans« Les sorcières »», a écrit Hathaway sur jeudi. «Permettez-moi de commencer par dire que je fais de mon mieux pour être sensible aux sentiments et aux expériences des autres, non pas par peur du , mais parce que ne pas blesser les autres semble être un niveau de décence de base auquel nous devrions tous aspirer. En tant que personne qui croit vraiment en l’inclusivité et déteste vraiment, vraiment la cruauté, je vous dois à tous des excuses pour la douleur causée. Je suis désolé. Je n’ai pas connecté la différence de membre avec le GHW lorsque le regard du personnage m’a été présenté; si je l’avais fait, je vous assure que cela ne serait jamais arrivé.

Elle a poursuivi: «Je veux particulièrement dire que je suis désolée aux enfants qui ont des différences de membres: maintenant que je sais mieux, je promets que je ferai mieux. Et je dois des excuses spéciales à tous ceux qui vous aiment aussi férocement que j’aime mes propres enfants: je suis désolé d’avoir laissé tomber votre famille.


Lisez aussi: «  Les sorcières  » suscite des réactions négatives de la part de la communauté des personnes handicapées – et des excuses pour Warner Bros.


Le personnage méchant de Hathaway dans le film est parfois vu avec trois doigts palmés sur chaque main, ce qui peut arriver naturellement et est souvent appelé «main fendue», ou cliniquement comme ectrodactylie ou symbrachydactylie. Le film de Robert Zemeckis a été cité par la nageuse paralympique Amy Marren plus tôt cette semaine, qui a déclaré que «la différence des membres n’est pas effrayante» et que les handicaps devraient être célébrés et normalisés.

Warner Bros. a présenté des excuses à la communauté des personnes handicapées pour la représentation du personnage de Hathaway comme ayant une «main fendue», ce qui, selon les défenseurs du handicap, perpétue un trope nuisible selon lequel les handicaps sont effrayants et contre nature.


Lisez aussi: Critique du film «  The Witches  »: Le remake de Roald Dahl de Robert Zemeckis est effrayant mais superflu


Dans le roman de Roald Dahl sur lequel le film est basé, les personnages de sorcières sont décrits comme ayant «des griffes au lieu d’ongles» ou «des pieds carrés sans orteils», mais une illustration dans la première édition de «Les sorcières» montre les sorcières avec cinq doigts sur chaque main.

Voir l’article de Hathaway ci-dessous.