in

Andrew Webster dénonce les anti-vaxxers «égoïstes»,


Le chroniqueur vétéran de la LNR, Andrew Webster, a critiqué les anti-vaxxers pour avoir transformé le retour de la compétition à la formation en “cirque”.

La LNR a annoncé cet après-midi qu’elle permettra aux joueurs refusant de se faire vacciner contre la grippe de jouer.

Les joueurs des Canberra Raiders Josh Papalii, Sia Soliola et Joe Tapine ont été les derniers à refuser un vaccin contre la grippe, exigé par la LNR comme l’une de ses mesures pour recommencer la saison.

Dans une escalade de la saga anti-vax d’hier, les joueurs des Raiders ont rejoint Bryce Cartwright de Gold Coast pour prendre position contre toute politique qui rendrait obligatoire la vaccination.

Le Premier ministre Scott Morrison avait encouragé la LNR à adopter une politique «pas de coup sûr, pas de jeu» suite à la position de Cartwright.

La LNR, allant à l’encontre de la rhétorique de plus en plus forte du gouvernement fédéral, a choisi de soutenir la liberté de choix des joueurs.

S’exprimant sur 2 Go Wide World of Sports radio, Webster a déclaré que 97% de la compétition était en faveur de l’acceptation d’une vaccination.

Webster a déclaré que la LNR avait accepté de modifier des détails mineurs sur les dérogations que chaque joueur et membre de l’équipe devait signer, ce qui permettrait aux anti-vaxxers de jouer lors de la relance de la saison le 28 mai.

Le réaménagement du stade ANZ pourrait être suspendu

“Mon problème avec beaucoup de choses qui se passent dans le jeu en ce moment, il y a beaucoup de problèmes de communication”, a déclaré Webster.

“Ils ont en fait autorisé les joueurs avant la réunion de la commission d’aujourd’hui à refuser de se faire vacciner contre la grippe à condition qu’ils signent une renonciation.

“Mais un petit groupe de joueurs, je pense que ses huit à dix, ont refusé de signer la dérogation. Eh bien, ils ont signé la dérogation, mais ils ont mis une grande ligne rouge à travers certaines parties de la dérogation juste pour faire une déclaration sur le plan culturel. , au niveau anti-vaccination, au niveau religieux.

“Cet après-midi, la commission s’est réunie et elle a bricolé les termes de la dérogation, seuls des détails mineurs ont été modifiés. Les joueurs, selon le RLPA qui ont parlé à Peter V’landys le président, ont décidé qu’ils iraient de l’avant. sans vaccin contre la grippe et le LNR est prêt à le faire.

“Parce que 97% des joueurs, du personnel de soutien et des entraîneurs ont été vaccinés contre la grippe et il y en a un petit pourcentage qui ne l’a pas encore fait mais a l’intention de le faire.

Discutant de la façon dont la semaine s’est déroulée, Webster a déclaré que la reprise de la formation s’était transformée en “cirque” en raison du fait que les anti-vaxxers étaient “égoïstes”.

“Comme je l’ai dit, les 8-10 joueurs ne le prendront pas pour ces motifs religieux, culturels et anti-vaccination”, a-t-il déclaré.

“Je pense que c’est l’une des choses les plus égoïstes que j’ai vues des joueurs depuis longtemps.

“Je suis accusé d’être un apologiste pour les joueurs, mais il est très difficile de les défendre sur celui-ci parce qu’ils ont essayé de détourner la reprise de l’entraînement et d’en faire un cirque pour des raisons politiques ou pour toute autre raison au cours des deux ou trois derniers jours. . “