in

Adélaïde et Port Adélaïde forcés entre les États après la décision de choc du comité sud-africain


Les plans de l’AFL pour que la saison soit à nouveau opérationnelle avant le 11 juin ont reçu un coup de marteau de la part des autorités sanitaires de l’Australie du Sud.

Un comité de l’Australie du Sud a rejeté la demande de l’AFL de permettre à Adélaïde et à Port Adélaïde de voler et de sortir de l’État pour jouer des matchs sans avoir besoin de se mettre en quarantaine pendant une période de 14 jours, ce qui signifie que les deux parties devront se fonder inter-états pour le moment.

La nouvelle a été révélée par une lettre divulguée au PDG de l’AFL, Gillon McLachlan, qui est signée par le commissaire de police de l’Australie du Sud, Grant Stevens, et le médecin-chef de la SA, le Dr Nicola Spurrier, et semble avoir été déclenchée par la rupture de l’entraînement des Crows la semaine dernière.

“Sur les conseils de santé publique, le comité a décidé que les avantages économiques et sociaux à gagner en permettant la modification ou les exemptions aux exigences de quarantaine SA pour les joueurs et le personnel de l’AFL n’étaient pas compensés par le risque pour la santé publique”, indique la lettre.

“En plus d’une modification ou d’une exemption considérée comme un risque inutile pour la santé publique en Afrique du Sud, le Comité a noté qu’en tant que partie très visible de la société, il est également important que l’AFL modélise les comportements attendus du public en général.”

Le comité SA a également interdit aux deux équipes sud-australiennes de suivre une formation sur les contacts complets jusqu’au 8 juin, trois jours seulement avant la date de retour proposée pour le 11 juin.

“Le Comité est également convenu que les restrictions à l’entraînement sportif en Australie-Méridionale devraient s’appliquer également à l’AFL”, indique la lettre.

“En Australie-Méridionale, à l’étape 1 jusqu’au 8 juin, permet une formation sans contact en groupes de 10 personnes maximum.”

Selon la journaliste chevronnée de l’AFL, Caroline Wilson, les Crows et Power ont été secoués par la révélation.

“Port Adelaide et les Crows sont choqués par cette nouvelle”, a déclaré Wilson. Footy Classified.

“Il y a à peine quatre heures, les deux clubs avaient le sentiment que le médecin-chef travaillerait de nouveau avec le Premier ministre. Ils sont en désaccord.”

“Cela signifie que les hubs sont de retour à l’ordre du jour, non seulement pour les clubs WA. Je ne suis pas sûr que le monde du football regarde tout cela avec bonté sur les Adelaide Crows en ce moment.”.

Après leur rupture d’entraînement, l’ex-entraîneur de Fremantle et St Kilda, Ross Lyon, a suggéré que l’AFL choisisse où les Crows seront basés pour la saison.

“Est-ce qu’ils renoncent à choisir leur état?” Lyon a demandé Footy Classified.

“Est-ce que (l’AFL) dit:” Adélaïde, tu sais quoi, tu vas ici et c’est quand tu vas parce que tu es maintenant sur le chemin d’une compétition nationale “.

“Je pense qu’ils ont presque perdu le droit à l’autodétermination.”