in

Actualités NRL | Wests Tigers sanctionner le policier pour le baiser de Benji Marshall avec un journaliste

Wests Tigers infligera une peine avec sursis suite au baiser de Benji Marshall avec un journaliste, a déclaré jeudi le président de l’ARLC, Peter V’landys.

Marshall a été renvoyé chez lui après l’entraînement et la journaliste de Seven, Michelle Bishop, est allée passer un test COVID-19 après que le couple a échangé un baiser lors de la formation des Wests Tigers.

Marshall et Bishop sont amis. Le baiser était un échange normal qui violait les exigences anormales de biosécurité du NRL au milieu des restrictions sur les coronavirus.

V’landys a déclaré qu’il devait y avoir une sanction mais qu’une sanction avec sursis était suffisante.

“Il doit y en avoir parce que nous devons avoir des moyens de dissuasion en place pour que les clubs obéissent aux mesures de biosécurité”, a déclaré V’landys à Ben Fordham sur 2GB.

“Le gouvernement a eu la gentillesse de nous permettre de mener notre compétition dans le cadre de mesures de biosécurité strictes et nous devons honorer notre part de l’accord.”

Les Bulldogs ont écopé d’une amende de 25 000 $ suspendue de la LNR après que la légende du club, Terry Lamb, ait été vue serrant la main des joueurs à l’entraînement. Lamb a été envoyé pour un test COVID-19, qui est revenu négatif.

“Ils [Wests Tigers] seront probablement traités de la même manière que les Bulldogs “, a déclaré V’landys.

“Il va y avoir ces pertes de concentration. Le risque est minime en raison du taux d’infection si bas dans la communauté.

“Je suis sûr que Michelle reviendra négative et Benji reprendra l’entraînement aujourd’hui.

“Je ne pense pas que nous devons être alarmistes à ce sujet. C’est un oubli, cela peut arriver à n’importe lequel d’entre nous et je suis sûr que, cet après-midi, ils seront de retour à la normale.”