in

Actualités NRL | Pourquoi Latrell Mitchell a fondu en larmes après Rabbitohs vs Warriors

Latrell Mitchell était en larmes après Rabbitohs vs Warriors en raison du bilan émotionnel d’être isolé des membres de la famille pendant la pandémie de coronavirus.

Alors que le LNR met en œuvre des mesures de biosécurité extrêmes pour mettre ses joueurs dans une «bulle», Mitchell n’a pas pu voir son plus grand partisan – son père, Matt – ainsi que d’autres familles.

Mitchell a été consolé par l’entraîneur Wayne Bennett après que South Sydney a battu les Warriors 40-12 vendredi soir.

Le PDG de Souths, Blake Solly, a déclaré que la superstar arrière avait trouvé la période de verrouillage « difficile », étant donné qu’il était proche de sa famille, mais qu’il allait bien peu de temps après le match.

« Il n’y a rien de plus que le fait qu’il est un grand jeune homme, qui a trouvé cette période difficile, comme beaucoup de joueurs », a déclaré Solly. The Daily Telegraph.

« Contrairement au reste d’entre nous, les joueurs n’ont pas été en mesure de réintégrer la société, ils sont allés s’entraîner et retourner chez eux.

« Il y a tout un réseau familial sur lequel des joueurs comme Latrell s’appuient pour obtenir du soutien, qui physiquement, n’est pas là depuis un certain temps. Il est très proche de sa famille.

« Ce temps à l’extérieur peut mettre à rude épreuve une personne qui compte pouvoir voir ses amis et sa famille et donc si cela (en panne) n’était qu’une accumulation de cela après avoir si bien joué pour nous, c’est possible. »

Il y a eu un examen minutieux de Mitchell cette saison après qu’il ait changé de club du rival de South Sydney, les Roosters, pour essayer une nouvelle position d’arrière.

Le centre Dally M de l’année en exercice a aggravé la pression en avril, lorsque lui et son collègue représentant Josh Addo-Carr ont été brisés pour faire étalage des lois sur la distanciation sociale lors d’un voyage de camping sur la propriété de Mitchell près de Taree.

La chaleur sur Mitchell a diminué grâce à sa superbe forme au cours des deux derniers tours, bien que l’émotion ait bouillonné vendredi soir.

Sydney Sud était furieux après que Fox Sports a diffusé les images du vestiaire de Mitchell pleurant, estimant que cela aurait dû être vu comme le cas d’un joueur blessé recevant un traitement (santé mentale).

« Il a peut-être bien été [upset] mais cela n’a rien à voir avec vous « , a déclaré Bennett aux médias après le match.

« Le vestiaire pour moi a toujours été un lieu sacré et malheureusement, le jeu a cédé beaucoup de nos droits sur ces lieux … dans mon esprit et dans ma tête, c’est un endroit où nous pouvons aller et être qui nous voulons être et ne pas avoir à répondre à personne.  »

Son coéquipier Braidon Burns a déclaré The Sun Herald: « Il est encore assez jeune et sa façon de gérer toutes les affaires médiatiques et ce qu’il traverse est un crédit pour lui.

« Peu de personnes du même âge que ‘Trell’ le géreraient comme il l’a fait. Il bloque tous les médias et reste fidèle à sa famille – il a de très bons liens familiaux et cela aide à le garder à la terre.  »