in

Actualités NRL | L’entraîneur du Melbourne Storm Craig Bellamy veut une explication de six arbitres

L’entraîneur de Melbourne, Craig Bellamy, a déclaré qu’il parlerait au patron des arbitres Bernard Sutton cette semaine pour clarifier comment Storm offrait des infractions de ruck qui ne semblaient pas différentes des autres qui ne sont pas contrôlées.

Dans la victoire de samedi soir sur Newcastle sur la côte centrale, Storm a donné cinq redémarrages et n’en a reçu qu’un.

Après trois semaines de la nouvelle règle sous un seul arbitre, Bellamy dit qu’il doit encore trouver un équilibre entre la structure pour laquelle Storm est célèbre et le nouveau style de football qui émerge.

On espérait que l’ajout de l’appel à six pour des infractions au ruck au lieu d’une pénalité accélérerait le jeu et éliminerait la lutte – une tactique Storm a été créditée pour avoir été introduite dans la LNR.

Et bien que Melbourne n’ait perdu qu’un seul match cette saison, Bellamy a déclaré que les changements de règles prenaient plus de temps à s’adapter qu’il ne le souhaiterait.

« Nous étions probablement un peu trop structurés pour la façon dont je pense que vous devez jouer au foot sous ces nouvelles interprétations », a-t-il déclaré après la victoire 26-12.

« Nous n’allons pas jeter cela par la fenêtre, mais nous devons trouver un équilibre.

« Ce soir, nous avons été pénalisés six fois six fois et nous n’avons obtenu que l’un.

« Je ne sais tout simplement pas quelle est la différence.

« C’est une chose avec laquelle nous nous débattons un peu en ce moment, sachant ce que nous faisons de mal pour obtenir ces six contre nous.

« Nous en avons eu quelques-uns sans aucun doute, mais je n’ai pas vu un tas de différence ce soir. »

Les équipes de la LNR s’entraînent toujours dans des bulles, ce qui rend difficile pour les clubs de se concerter avec les arbitres qui viennent généralement aux séances pour discuter des interprétations.

Bellamy a dit qu’il tendrait la main à Sutton cette semaine pour obtenir des éclaircissements sur ce que Storm faisait mal dans le ruck.

« Je vais devoir parler à Bernard cette semaine », a-t-il déclaré.

« C’est une chose qui me cause un peu d’angoisse et parfois l’arbitre le fait dur aussi, il appelle à nouveau un six mais ne dit pas pourquoi.

« Je pense que nous devons savoir cela pour que nous puissions nous améliorer dans ces domaines parce que nous obtenons beaucoup trop de ces six contre nous, et c’est une chose sur laquelle nous devrons être meilleurs, sachant exactement ce qu’ils sont. .

« Je dois le découvrir. »

©AAP2020