in

Actualités NRL | Christian Welch de Storm dit que les joueurs anti-vax représentent un risque pour leurs coéquipiers


Les joueurs de la LNR refusant de se faire vacciner contre la grippe pendant la pandémie de coronavirus constituent un risque pour leurs coéquipiers.

C’est la conviction de la star de Melbourne, Christian Welch, qui est reconnaissant à tous ses coéquipiers de Storm et au personnel de la bulle du club d’avoir reçu le jab.

“Nous avons de la chance de ne pas avoir ce problème à Melbourne lors du Storm”, a déclaré Welch.

“Tous les joueurs ont décidé de se faire vacciner contre la grippe et de faire confiance à l’expert médical et au médecin. Faites simplement confiance aux experts médicaux et soutenez-les.”

Les commentaires de Welch surviennent alors que la LNR fait face au dilemme des joueurs en dehors du Queensland qui ont refusé que le tir soit verrouillé hors de l’ensoleillement.

Le Queensland est le seul État à avoir appliqué la position «pas de jab, pas de jeu», avec le duo de Gold Coast Bryce Cartwright et Brian Kelly qui se sont retirés de l’entraînement.

Welch est d’accord avec l’approche du gouvernement de l’État.

“Si vous manifestez une quelconque forme de symptômes similaires au coronavirus, vous vous isolez et êtes éloigné du groupe”, a-t-il déclaré.

“Et vous devez être exempt de symptômes pendant 48 heures avant de pouvoir reprendre l’entraînement.

“Ma pensée à ce sujet est que si nous avons un membre dans notre équipe qui est plus susceptible d’être malade et potentiellement de venir … surtout cette année avec la rigueur de tout, je pense que c’est un peu un risque pour l’équipe.”

Mais alors qu’il était du côté de la politique anti-vaccination du Queensland pour les organismes sportifs, il était opposé à des tests généraux pour les athlètes professionnels pour le COVID-19.

Alors que les joueurs de l’AFL s’attendent à être testés pour le virus d’ici la fin de cette semaine, la LNR a jusqu’à présent compté sur leurs mesures de biosécurité pour maintenir les joueurs en bonne santé.

“J’aime les protocoles que nous avons en ce moment. En même temps, je pense à la communauté en général et à la perception de ce (test)”, a déclaré Welch.

“Je ne veux pas que la communauté pense que nous avons plus droit à un test corona, (surtout) si nous n’avons pas de symptômes ou quelque chose comme ça.

“Tout simplement parce que nous sommes des footballeurs professionnels, cela ne nous rend pas meilleurs ou plus habilités à ces services de santé que les Australiens ordinaires.”

“Mais si les tests – je ne sais pas combien ils coûtent par test – sont largement accessibles, ou si la LNR peut y accéder, oui, bien sûr, ce serait bien.”

©AAP2020