in

Actualités AFL | Le boycott de Mick Malthouse en Chine appelle «Vous ne pouvez pas vendre votre âme»


Mick Malthouse veut que l’AFL rompe ses liens avec la Chine en raison de la pandémie de coronavirus.

Le grand entraîneur a déclaré que l’AFL devrait définitivement mettre fin aux matchs annuels de Port Adélaïde à Shanghai en raison de la gestion par la Chine du COVID-19, ainsi que de sa réaction agressive aux appels du gouvernement australien pour une enquête internationale.

Malthouse a fait l’appel explosif avec l’AFL toujours fermée et dans une situation financière précaire en raison de la pandémie.

Il a dit The Herald Sun La Chine est le pays qui « nous a mis dans cette position ». Il a dit que jouer à un jeu était « la dernière chose » que les AFL devraient faire, faisant également exploser le gouvernement autoritaire chinois.

« Dans la situation actuelle, et ce qui s’est passé avec le différend entre l’Australie et la Chine et probablement la plupart du monde, avouons-le, certainement les Américains … Je serais très, très réticent à retourner en Chine », a-t-il déclaré au Herald Sun.

« Vous ne pouvez pas vendre votre âme. Ils ne vont y aller que pour une seule raison (de l’argent) – vous vendez votre âme.

« La dernière chose que nous devons faire est de vendre notre âme, et je pense que la plupart des gens le voient. Je ne suis pas anti-chinois. Suis-je un gouvernement anti-chinois? Oui je le suis. Tout régime qui supprime l’opinion libre, la voix libre , la religion libre me dérange automatiquement.

« Mais je ne pense pas que nous devrions être vus comme vendant notre âme à un régime qui a clairement des valeurs différentes que nous. »

Port Adélaïde a disputé trois matchs au Jiangwan Stadium de Shanghai depuis 2017, contre Gold Coast puis St Kilda. Port et Saints sont sous contrat pour y jouer la saison prochaine, avec le match de cette année annulé en raison de COVID-19.

Le port aurait rapporté 1 million de dollars à celui de l’an dernier en Chine.